Hommes et Femmes

Danse parade nuptiale des grues du japon

Les hommes transformés aiment les femmes réalisées et non pas infantilisées,
ils n'ont pas peur d'elles, ils s'en nourrissent visiblement comme d'un nectar.
Il faut dire à quel point le rayonnement d'une femme et son parcours d'authenticité vers elle-même touchent un homme et l'inspirent.

Une autre face d'Eros, moins physique et plus spirituelle, se révèle.
Une femme entière, une femme reliée soulève un homme et lui permet de rejoindre en lui ce qu'on pourrait appeler le divin.

Tel est bien le rôle de la shakti orientale: donner accès, révéler le délice de l'existence.
L'homme alors place le féminin volontairement au-dessus de lui-même pour qu'elle soit le canal de son inspiration.
Dans un mouvement d'intériorisation il permet à son propre visage féminin intérieur de guider son masculin et, dans sa vie,
il fera bientôt passer les valeurs d'humanité avant les valeurs de consommation et d'accumulation.

Un va-et-vient entre l'extérieur et l'intérieur, entre la femme extérieure et la femme intérieure
trace progressivement le sillon d'une nouvelle confiance en soi.
Plus les femmes avancent vers elles-mêmes, et plus les hommes les aiment.
Plus ils les regardent, et plus ils se laissent en quelque sorte pénétrer par elles.

Le processus s'inverse dans le domaine psychique.
C'est le féminin de l'existence qui féconde les hommes et les transforme.

La belle histoire, la plus belle histoire du monde se joue dans ces fécondations réciproques.

Rien n'importe plus à un homme que de se laisser toucher de l'intérieur, de sentir son âme palpiter.
La poésie des femmes, dans leurs gestes, leurs raffinements, leur comportement, leur écriture,
redonne à l'homme le sens de l'origine et de la vie.

Paule Salomon
"Les hommes se transforment"

Photo: parade nuptiale des grues au Japon

 

 

REFLEXION

 

Art du Vivant

Art d'être soi

Art d'être ensemble

Art du mouvement en osmose avec le Vivant!


 

            

Colibris