News

Ateliers de parentalité

Bonjour à toutes et à tous ! 

Je vous propose des ateliers de parentalité dans lesquels vous trouverez des outils pour améliorer vos relations avec vos petits et vos grands, afin que vous parents, profitiez pleinement de vos enfants !

Ces ateliers de groupes sont proposés en soirée ou pendant le week-end, à un minimum de 5 parents. 
Pour chaque tranche d'âge 4 ateliers sont à prévoir et leur durée est de 2 heures. 

N'hésitez pas à me contacter pour de plus amples informations, vous trouverez mes coordonnées sur le flyer ci-joint. :)

Magalie

Mag1Mag2

Femina Ounoussa


Nabila

 

Clowneries

Info les nez

Eliasse en concert

Avis: la séance du vendredi a été annulée.

Bonjour, 

Ci-joint une invitation à un apéro concert avec Eliasse, auteur, compositeur.  (désolé pour les coquilles : trouvez les erreurs!!!)

vendredi 14 et samedi 15 septembre 

Au plaisir de vous y voir

Apero concert eliasseapero-concert-eliasse.pdf (359.29 Ko)

Eliasse 1

Pour l'écouter : 

https://www.youtube.com/watch?v=mYGfSJHBYMo

https://www.youtube.com/watch?v=VE_jUUBycKs

https://www.youtube.com/watch?v=3ox57h5vxUo

Paulette Dekkers 

Cie Les Nez

Production Label Pôlette

Rue André Breton 24 200 Sarlat

Tel: 06 20 78 05 60

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

HOME à Sarlat

Yann Arthus-Bertrand pose son "Home" à Sarlat : "La beauté du monde c'est plus fort que tout"

Par Odile Morain @Culturebox

Publié le 13/07/2018 à 17H30

Exposition "Home" de Yann Arthus Bertrand à l'Ancien Evéché de Sarlat

Exposition "Home" de Yann Arthus Bertrand à l'Ancien Evéché de Sarlat

 © France 3 / Culturebox

Auteur du best-seller mondial "La terre vue du ciel", le photographe Yann Arthus-Bertrand continue d’exposer ses photos spectaculaires et de prêcher la bonne parole sur l’état de notre planète dès qu’il le peut. Une sélection de ses grands formats réalisés à l’occasion de son projet "Home" est exposée jusqu'au 16 septembre 2018 à l'Ancien Évêché de Sarlat.

"La Terre vue du ciel" reste toujours saisissante dans les photographies de Yann Arthus-Bertrand. Le célèbre photographe-reporter écologiste est invité à Sarlat en Dordogne où 35 photos sont exposées dans l'Ancien Evêché dont certaines issues de son dernier reportage en Irak

Reportage : France 3 Périgords - B. Ardouin / W. Redonnet / R. Grillot

Expo Home Yann Arthus Bertrand à Sarlat-la-Canéda

L'envers du décor de la beauté du monde

Agé aujourd’hui de 72 ans, le photographe dresse un constat très amer sur le réchauffement climatique, confirmé par les chiffres actuels. Les images de "Home" sont; elles aussi, très parlantes. Comme les immenses serres d'Almeria en Espagne. Lieu d'exploitation des ouvriers immigrés et lieu d'épandage de pesticides et autres produits chimiques pour faire pousser les légumes plus vite. 
Les serres d'Almeria vues du ciel par Yann Arthus Bertrand

Les serres d'Almeria vues du ciel par Yann Arthus Bertrand

 © France 3 / Culturebox / Capture d'écran"Mes photos essaient d'être graphiques et belles car la beauté du monde c'est plus fort que tout, mais derrière tout ça il s'agit aussi d'expliquer le monde", explique le photographe, avant d'ajouter : "ce n'est pas quelque chose de léger, je fais un travail de journaliste".

La mort derrière l'objectif

Si Yann Arthus-Bertrand est souvent moqué par les écologistes pour son utilisation d’hélicoptères polluants et pour ses liens avec les grandes entreprises qui financent ses projets, son discours s’est sensiblement musclé au fil des années. Depuis plus de quarante ans, Yann Arthus Bertrand a conservé le même regard sur la planète. 

Expo Home Yann Arthus Bertrand camp de réfugiés © France 3 / Culturebox

Sa manière d'informer les hommes sur les désastres écologiques est tout autant réaliste qu'esthétique. S'il photographie les plus beaux paysages de la planète, c'est aussi pour pointer du doigt sa terrible destruction par les hommes. Comme la ville de Mossoul en Irak, où il a passé plusieurs semaines. Ses images de ruines dévastées par la guerre évoquent la mort, la perte et l'abandon.
Détail de la photo de Mossoul par Yann Arthus Bertrand

Détail de la photo de Mossoul par Yann Arthus Bertrand

 © France 3 / Culturebox / Capture d'écranÀ l’occasion des 50 ans du Photo club sarladais, le célèbre photographe s'est déplacé au Rex de Sarlat pour la projection de son film "Human".

-> Voir le documentaire dans son intégralité :

"Home" : exposition visible jusqu'au 16 septembre 2018, tous les jours de 11 à 13 heures et de 14 à 19 heures à l’Ancien Evêché, 3, rue Tourny à Sarlat. Entrée : 3 euros. Gratuit pour les moins de 18 ans et demandeurs d’emploi

Le coeur est de retour

LE RENDEZ-VOUS ANNUEL

 du CŒUR de l 'URUGUAY

A L'OISEAU BLEU

 

CoeurLe coeur de pierre uruguay2

Chers amis,

Comme chaque année, nous aurons le plaisir d'accueillir chez nous,

à LA BRAME, espace de l'Oiseau Bleu,

à BLANQUEFORT SUR BRIOLANCE - 47500

 

le CŒUR de L'URUGUAY.

 

Ce moment privilégié à partager est prévu :

le DIMANCHE 1er JUILLET à 15:00

 

Venez nombreux, nous nous réjouissons à la perspective

de vous retrouver bientôt pour cet événement.

 

                            Rose et Tony

PS: Pour ceux d'entre vous qui souhaiteraient des informations complémentaires sur cette pierre exceptionnelle et très demandée, rendez-vous sur le site de MichelAlmeras 

lecheminducoeur.org

 


  • Indications itinéraire pour trouver Entrée gratuite et Participation libre aux frais d'organisation de Michel.

  • Merci d'avoir la gentillesse de partager cette information afin qu'un maximum de personnes puissent bénéficier des bienfaits de cette exceptionnelle géode.

l'Oiseau Bleu à La Brame

 Pour tout renseignement concernant le lieu ou le trajet:

Contactez Tony au 06 75 86 82 38

Itinéraire pour trouver l'Oiseau Bleu à LA BRAME

47500 – BLANQUEFORT SUR BRIOLANCE .

Environs de Fumel et Monpazier.

 

COORDONNEES GPS : N :44 37' 97,4 '' E : 0°, 56' 704''

En passant par Blanquefort sur Briolance (47500)

Lorsque vous roulez en direction de Monpazier, 4 kilomètres après Blanquefort, prenez sur votre gauche une petite route indiquée par un lavoir et les panneaux: La Brame, l’Oiseau Bleu. Montez cette petite route de forêt pendant deux kilomètres, puis, lorsque vous débouchez sur le grand plateau lumineux de la Brame, tournez à gauche en suivant tout droit l’indication: l’Oiseau Bleu.

En passant par Monpazier (24540)prenez la route de Villefranche du Périgord – Cahors. Environ 3 kilomètres après Monpazier, tournez à droite au panneau indiquant: Aigueparse, Blanquefort sur Briolance. 900 mètres après avoir passé le hameau d' Aigueparse, vous découvrirez sur votre droite un lavoir, ainsi que des panneaux indiquant: La Brame, l’Oiseau Bleu. Engagez-vous sur cette petite route, roulez pendant deux kilomètres dans la forêt, puis, lorsque vous débouchez sur le grand plateau lumineux de la Brame, tournez à gauche en suivant tout droit l’indication: l’Oiseau Bleu.

 Pour tout renseignement complémentaire concernant le lieu ou le trajet:

Contactez Tony au 06 75 86 82 38

 

Lire la suite

 

Taichi…
 

            … ça sonne comme le nom d’une fleur
                 ça résonne comme le nom d’une île lointaine.

Mais c’est ici, chez nous, entre nous.

Entre le poids du corps sur la Terre, et la légèreté du souffle en mouvement.

Voguant sur des flots paisibles, le Chi nous invite à une joyeuse rencontre, à un temps convivial ;

Celui de l’être-soi, tout en faisant battre le cœur de l’être-ensemble.

Chacun à sa place. Chacun à son rythme, à son envie, à son ressenti. Le pas est prêt, et ça n’est jamais fini. Ca frémit, ça « frichtille », ça s’écrit à l’infini.

C’est le voyage du Chi, celui qui, sans nom, fait le tour du monde tout en restant ici.

Alors à dos de Terre, par tous les Airs, le temps se suspend et se surprend…

Et tous, seuls, nous nous retrouvons très nombreux, à battre d’un seul cœur, celui de l’écoute et de l’attention à l’autre ;

cette écoute qui nous redonne nos sens.

De là surgit un cri silencieux, celui d’être pleinement vivant.

Un cri qui résonne bien plus fort que tous les bruits de notre monde en tumulte.

Le Chi navigue, et danse, au travers d’un chant qui nous accorde. En silence, mais à tue-tête.

Et là, au creux de soi, un combat doux et puissant s’anime.

Un combat baigné d’Océan pacifique.

Un combat mené depuis la Nuit des Temps, qui s’avère être une si belle rencontre, de cœur à cœur, de corps à corps.

Un combat pour l’être soi, tous ensemble.


Johanna GALLARD
   ( présidente de l’Association Art du Vivant)
Février 2019

Colibris