Mouvement citoyen: les Colibris font leur nid en Dordogne

Chères et chers colibris de Dordogne,

Bonne nouvelle ! Le mouvement des Colibris initié par Pierre Rabhi prend son envol en Dordogne.

Si vous souhaitez "inspirer, relier, soutenir" des projets proches de chez vous, si vous avez déjà mis en place des actions sur votre territoire, créé des lieux de partage, d'échanges et de coopération, si vous souhaitez faire votre part tout simplement, alors rejoignez-nous !

Rendez-vous le samedi 8 février, à la salle des fêtes de Bourrou (24110), de 14h30 à 17h

Vous êtes chaleureusement invité-e pour nous rencontrer, mieux nous connaître et rassembler nos énergies afin qu'un ou plusieurs groupes locaux émergent sur nos territoires.  Merci d'apporter un plat ou une boisson à partager.

Vous pouvez confirmer votre présence en envoyant un émail à Catherine en cliquant ici.

N'hésitez pas à relayer l'information autour de vous !

Au plaisir de vous lire et de vous retrouver pour un partage constructif et convivial,  Catherine, Véronique, Géraldine et l'équipe Réseau de Colibris  ***

"Depuis quelques années, une lame de fond traverse la société sans qu'elle en soit elle-même consciente. Des milliers de personnes, aux quatre coins du monde, se mettent à penser, à agir, à créer, à échanger, bref, à vivre différemment(...) Ils se soucient des autres, de la nature, (...) sont non-violents, pensent le monde comme un tout et plus comme un puzzle morcelé, aiment les cultures et les échanges, veulent prendre le temps de vivre (...) préfèrent regarder les problèmes comme une occasion de comprendre et de créer du neuf, savent que pour transformer la société il faudra sans doute faire tomber des barrières et apprendre à travailler ensemble, chacun à sa juste place, (...) imaginent que l'argent pourrait redevenir un moyen d’échanger nos richesses plutôt qu’un instrument de pouvoir et de domination, rêvent et agissent, s'insurgent et trouvent des solutions, ne font pas de clivages entre ville et campagne, entre modernité et tradition, mais cherchent à rassembler ce que l'humanité a de meilleur, au profit de tous, se sentent responsables de leur vie et de l'impact qu'ils ont sur le monde, prennent du temps pour aimer, admirer, se relier à eux, aux autres, à la nature et prendre soin de la Vie sous toutes ses formes. > Ces personnes sont comme vous et moi, rien ne les distingue au premier regard. Certains s'appellent entre eux "colibri" > > Dans certains endroits, ces colibris se regroupent et développent des trésors d'ingéniosité, inventent de nouvelles façons de vivre ensemble, de communiquer les uns avec les autres, de se nourrir, de construire ou de transformer des villages et des villes, de produire de l'énergie sans épuiser les ressources, d'échanger et de faire commerce sans exploiter qui que ce soit, sans porter atteinte à l'intégrité, à la liberté ou la dignité d’autres personnes, ils offrent une attention immense aux enfants, tâchent de les éduquer sans violence, en relation avec qui ils sont, leurs émotions, leurs talents, expérimentent d'autres façons de prendre des décisions collectivement, cessent de travailler pour vivre mais s'épanouissent dans des activités qui les font vivre, qui ont du sens pour eux et pour la communauté dans laquelle ils grandissent. > > Ces colibris sont partout, disséminés dans une société qu'ils ne sentent plus à même de porter l'humanité au XXIème siècle. Ils sont nombreux, si nombreux qu'ils pourraient sans doute peser sur la transformation du monde, s'ils prenaient conscience de leur nombre et de leur pouvoir. > Regardez bien autour de vous. Peut-être en connaissez-vous qui se reconnaîtraient en partie dans cette description. > Peut-être même êtes-vous l'un d’entre-eux..."

 

C'est avec plaisir que nous relayons cette information!

Ajouter un commentaire
Code incorrect ! Essayez à nouveau