Concernant les huiles essentielles

Pour les personnes qui ont l'habitude de se soigner avec les huiles essentielles, attention concernant le covid-19:

 

Dernière minute mardi 24 mars à 20h51 :

Note de La Cagette :
Comme précisé ci-dessous nous vous transmettons le message que nous a envoyé notre fournisseur d'huiles essentielles par principe de précaution. Chacun·e est juge de ce qu'elle·il fait avec sa santé, La Cagette n'est ni médecin, ni biologiste et ne donne donc aucun conseil de prescription de quoi que ce soit. Chacun·e a l'entière responsabilité de ses avis, La Cagette ne saurait cautionner aucun d'entre eux hormis le principe de précaution.

Voici le message que La Cagette a reçu de notre fournisseur d'huiles essentielles :

Chers amis-des-Sens,

Ce week-end, le ministre de la santé a déconseillé la prise d'anti-inflammatoires
et plus précisément des anti-inflammatoires non stéroïdiens (AINS) qui pourraient aggraver l'infection du COVID-19 (les personnes actuellement en cours de traitement ne doivent cependant pas le stopper sans en parler au préalable à leur médecin).

Certaines huiles essentielles sont anti-inflammatoires, et nous avons donc étudié la question en urgence.
Voici nos recommandations :

1. Par mesure de précaution, n'utilisez vraiment pas d'huile essentielle de Gaulthérie, qui est composée en grande partie de salicylate de méthyle, molécule proche de l'aspirine. Il ne faut pas l'utiliser pendant toute la durée de l'épidémie.

2. Evitez dans la mesure du possible les huiles essentielles contenant en
grande proportion les molécules suivantes : citronnellal, citrals,
chamazulène, beta caryophyllene, germacrène D, acétate de citronellyle.

En voici une liste, non exhaustive, mais qui couvre les huiles essentielles
les plus connues :
- Eucalyptus Citronné (citronnellal),
- Combava (citronnellal + acétate de citronellyle),
- Citronnelle de Java (citronnellal),
- Myrte Citronné (citrals (géranial et néral)),
- Lemongrass (citrals),
- Verveines (citrals)
- Mélisse (citrals).
- Achillée Millefeuille (chamazulène + beta-caryophyllene + Germacrène D),
- Tanaisie annuelle (chamazulène),
- Camomille Matricaire (chamazulène),
- Copaïba (beta-caryophyllene),
- Poivre Noir (beta-caryophyllene),
- Ylang Ylang (beta-caryophyllene, Germacrène D),
- Clou de Girofle (beta-caryophyllene),
- Hélichryse de Madagascar (beta-caryophyllene)
- Verge d'Or (Germacrène D)
- Gingembre (Germacrène D, curcumène, zingiberène).

Cette liste se veut être la plus complète possible mais elle n'est pas exhaustive. En cas de doute sur une huile essentielle, nous vous conseillons de prendre toutes les précautions et de ne pas l'utiliser. Nous souhaitons également préciser que nous nous sommes focalisés sur les huiles essentielles car ce sont les extraits naturels les plus concentrés en molécules actives. Du fait de leur infime concentration en molécules aromatiques, les plantes utilisées en tisane, les hydrolats ou les macérats de bourgeons ne sont pas concernés.

Bon courage à chacun d'entre vous pour ces jours difficiles qui nous attendent, restons unis.

Essentiellement vôtre.

Théophane de la Compagnie des Sens

 

Santé

 

Art du Vivant

Art d'être soi

Art d'être ensemble

Art du mouvement en osmose avec le Vivant!


 

            

Colibris