Macerat de pâquerettes

Macérat huileux de pâquerettes (transmis par Catherine Morin)

Paquerettes

* cueillir les fleurs de pâquerette
* les mettre dans un pot en verre, à ras bord
* remplir d'huile olive
* recouvrir d'une gaze
* laisser 25 à 40 jours au soleil, ou source de chaleur
* si au soleil, mettre le bocal dans un sac en papier épais qui ne laisse pas passer de lumière, et placer le tout devant une fenêtre qui reçoit le soleil, ou dehors à un endroit qui reçoit le soleil plusieurs heures par jour.
* secouer délicatement de temps en temps
* transvaser le macérat en le filtrant (à l'aide par exemple d'un
chinois), dans un pot ou un flacon de son choix, en pressant
les fleurs pour récupérer un maximum de macérat.
* étiqueter (composition, date) et stocker à l'abri de la lumière.

Tout macérat huileux se fait à partir de la plante sèche.
Il est impératif de bien faire sécher la plante auparavant, car tout reste d'humidité peut entraîner une fermentation de l'huile, qui fera au long terme rancir le macérat.
Pour les fleurs fraîches, bien veiller à ce qu’elles ne soient pas humides (les cueillir en fin de matinée lorsque la journée est bien ensoleillée ou bien les laisser sécher une journée pour qu’elles perdent leur humidité).

hématomes / inflammation de plaies / rhumatismes
raffermir la peau vieillissante / peaux abîmées, inflammées
suites de grossesse : relâchements, peaux distendues
couperose / ecchymoses / jambes lourdes
raffermit buste, décolleté
traumatismes, contusions, entorses, furoncles
foulure, rhumatisme, lumbago, courbature, torticolis
dermatoses / régénération des vielles cicatrices
décongestionne les zones œdémateuses

saponines, tanins, sels minéraux, inuline,
acides organiques (malique, tartrique, acétique, oxalique...)

 

Santé

 

Art du Vivant

Art d'être soi

Art d'être ensemble

Art du mouvement en osmose avec le Vivant!


 

            

Colibris